awebdel al ricoyot BIO GEO ECOLOGIE     mise à jour le 16 11 17

biologie écologie géographie nature et découverte

  sommaire :
  actualités et combats | écocitoyenneté | géographie et environnement | divers autres


awebdel al ricoyotACTUALITES ET COMBATS  


http://unep.org/french/ _ http://unep.org (english): programme des nations unies pour l'environnement ou l'environnement au service du développement.

http://www.7billionothers.org/fr _ http://www.7billionothers.org (english): projet de yann arthus bertrand présentant des portraits et des témoignages interactifs d'habitants de tout horizon. awebdel al ricoyot

https://www.goodplanet.org/fr/: fondation créée en 2005 par le photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand, reconnue d'utilité publique, ayant pour mission de " placer l’écologie au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la terre et ses habitants".

http://notre-planete.info/: site sur l'environnement, l'écologie et les changements climatiques avec communiqués, actualités, dossiers divers et variés.

https://www.ekopedia.fr/wiki/Accueil: site encyclopédique pratique traitant des techniques alternatives de vie, rubriques et dossiers explicatifs.

http://www.one-voice.fr: une seule et même voix pour les animaux de la planète, droits des animaux au respect, à la liberté et à la vie. Actualités, dossiers spéciaux sur l'élevage industriel, l'expérimentation animale et la protection de notre autre, animus anima...

http://blogs.tv5.org/climats/: blog de scientifiques français spécialistes de la physique du système climatique de la terre.

http://www.tela-botanica.org/: réseau de la botanique francophone avec recherche de plantes, herbiers, actualités sur la déforestation...

http://www.aves.asso.fr: association et protection des espèces menacées.

http://ninucleaire-nieffetdeserre.org/: énergies renouvelables et économies d'énergie avec le Réseau "Sortir du nucléaire".

http://www.cadtm.org/: Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde.

awebdel al ricoyot compilations des newsletters du site de Terre Sacrée: base vivante d'informations environnementales, d'alerte et de réflexion, newsletters quotidiennes.



quelques images et chiffres à l'appui de la surconsommation

http://www.kick-productions.fr/earthlings/earthlings.html: film doc choc EARTHLINGS - TERRIENS.

http://www.midwayfilm.com/ (english): reportage de chris jordan sur les méfaits de la pollution sur la faune du bout du monde.


awebdel al ricoyot gaz de schiste et problematique :
GASLAND : documentaire ( 2010) de Josh Fox sur l'exploitation des gaz de schiste au Etats Unis. http://www.gaslandthemovie.com/ « Le point de départ de «Gasland» est une lettre adressée à Josh Fox, le réalisateur, lui proposant 100 000 dollars pour pouvoir forer des puits d'exploitation du gaz de schiste sur sa propriété, en Pennsylvanie. Sachant que George W Bush, en 2005, a dispensé les industries de l'énergie du respect des lois environnementales protégeant l'air et l'eau, et que la multinationale Halliburton, qui fut dirigée par l'ex-vice-président Dick Cheney, est pionnière dans l'exploitation du gaz de schiste par fracturation hydraulique, Josh Fox, pour savoir à quoi il s'expose, entreprend d'enquêter à travers le pays, armé d'une caméra, de son banjo et d'une curiosité naïve mâtinée d'humour noir...»
http://dai.ly/xtslpi: version courte du documentaire.
http://future.arte.tv/fr/sujet/gaz-de-schiste-la-controverse-dune-ressource: page de la chaîne Arte sur le sujet.

awebdel al ricoyotOGM :
http://terresacree.org/lesogm.htm: point sur les OGM, 800 pages de documents.

http://www.lexpress.fr/actualite/...les-ogm-en-france-chronologie_773626.html

https://www.youtube.com/watch?v=6fAnwS4nB7o: documentaire choc d'arte sur l'empire. Monsanto, histoire et conséquences, round up et dégâts.

http://www.infogm.org/: veille citoyenne sur les OGM.

https://www.youtube.com/...: quand je vois tes oeufs, chanson de Frédéric Froment

association fondation gates et monsanto: (article) philanthropie et hégémonie.

Le mariage Gates et Monsanto : attention, danger pour le planète

La puissante Fondation Bill et Melinda Gates, dédiée officiellement à des projets philanthropiques, vient d’acquérir 500 000 actions de la société Monsanto. Grâce à un large réseau de connivences, c’est l’ouverture de nouveaux marchés pour le géant des semences agricoles génétiquement modifiées, et des menaces sur la sécurité alimentaire balayées par le grand vent des profits et de la spéculation.

Enquête.
Créée en 1994 par le fondateur de Microsoft, la Fondation Bill et Melinda Gates gère un capital de 33,5 milliards de dollars pour financer ses projets “philanthropiques”. Un joli pactole investi à hauteur de 23 millions de dollars dans l’achat de 500 000 actions de Monsanto, comme le révélait la Fondation en août 2010. Acquisition aussitôt dénoncée par le mouvement international Via Campesina1. Gates-Monsanto, union entre deux monopoles des plus cyniques et agressifs : 90 % de la part de marché de l’informatique pour la premier, 90 % du marché mondial des semences transgéniques et la majorité des semences commerciales du monde pour le second. Négation même du fameux principe du capitalisme de “concurrence de marché”.

Désormais, la Fondation Bill et Melinda Gates utilise son influence sur les politiques mondiales de développement agricole, et incite paysans et agriculteurs à utiliser les semences et produits agrochimiques génétiquement modifiés de Monsanto.

Si doute il y avait, il n’est plus de mise. La Fondation Gates vient de jeter clairement le masque de la “philanthropie”.

Pour mieux conforter son emprise, la Fondation Gates a engagé en 2006 une collaboration avec la Fondation Rockfeller, “fondation caritative” privée dotée elle aussi d’un statut fiscal privilégié et fervent promoteur des OGM à destination des populations pauvres.

Ces deux grands humanistes se sont donc alliés pour mettre en oeuvre l’Alliance for a green revolution in Africa (Agra)2, “Alliance pour la révolution verte en Afrique”, qui est en train d’ouvrir le continent aux semences OGM et aux produits chimiques vendus par Monsanto, DuPont et Dygenta.

Selon La Via Campesina, environ 70 % des bénéficiaires de l’Agra au Kenya travailleraient directement avec Monsanto et près de 80 % des financements de Gates dans le pays seraient dédiés aux biotechnologies, terme délicat auréolé d’esprit scientifique pour signifier les OGM chahutés par de mauvais esprits. Sans état d’âme, Monsanto réserve une part importante de son budget au financement des procès motivés par la toxicité de ses produits.

Son fameux agent orange, faut-il le rappeler, utilisé durant la guerre du Vietnam par les armées US, continue aujourd’hui encore ses effets sur les populations. Et son herbicide, le Roundup, représente un véritable danger maintes fois démontré, pour les humains et les générations futures, les animaux domestiques, la faune et l’environnement.

La Coalition du Kenya pour la biodiversité commentait sans détour : “Agra est un poison pour nos systèmes de production et moyens de subsistance. Sous la bannière philanthropique du développement agricole, l’Agra finira par ronger le peu qui reste de l’agriculture durable en Afrique.

En Afrique du Sud, pour citer un exemple, le maïs génétiquement modifié a produit peu ou pas de graines en 2009, et des centaines d’agriculteurs ont été touchés, jusqu’à 80 % de leurs récoltes pour certains. Et si Monsanto a compensé les agriculteurs d’une certaine importance qui avaient acheté des produits défectueux, il n’a rien donné aux plus modestes qui avaient reçu gratuitement des sachets de mauvaises graines.

Encore un bel exemple de cynisme et de mépris pour les plus faibles. En 2008, 30 % du fonds de développement agricole de la Fondation Gates a servi à la promotion et au développement des variétés de semences OGM. Ce qui donne une idée des milliards générés et de l’intérêt des nouveaux marchés.

Sous couvert de dévouement humanitaire et grâce notamment à ses liens avec la Fondation Rockfeller, la Fondation Bill et Melinda Gates ouvre donc de nouveaux marchés à Monsanto.

Et comme ce n’était pas encore assez, la Fondation Bill et Melinda Gates s’est adjoint les ministres des Finances des USA, du Canada, d’Espagne et de Corée du Sud. Cette belle brochette a promis 880 millions de dollars pour créer un programme mondial sur l’agriculture et la sécurité alimentaire, Global agriculture and food security program.

Lequel “programme” serait géré par la Banque mondiale pour prendre en compte le problème de la faim et de la pauvreté dans le monde. Premier “cadeau” annoncé en juin 2010 : 35 millions de dollars à Haïti pour favoriser l’accès des petits paysans aux “intrants agricoles, à la technologie et aux chaînes de productions”.

Le mois précédent, Monsanto faisait part de son intention de donner 475 tonnes de semences à Haïti... distribuées par l’Usaid, Agence américaine pour le développement international qui a soutenu les pires dictatures (Haïti : le cadeau mortifère de la société Monsanto, Golias Hebdo n°136, juin 2010). Petit détail qui en dit long : l’administrateur d’USAID, Rajiv Shah, travaillait auparavant pour la Fondation Gates, avant d’être recruté par le gouvernement américain en 2009. Et si on ajoute que Rob Horsch, ancien vice-président de Monsanto pour le développement international, est actuellement directeur du programme de développement agricole de Gates, on aura une idée des liens qui relient tout ce petit monde.

Ce “cadeau” de Monsanto à Haïti ressemble à s’y méprendre à une action de marketing bien rodée soutenue au plus haut niveau. Généreuse en diable, la Fondation Bill et Melinda Gates octroie également des fonds à Feed the Future, gérée par le gouvernement étasunien, qui pourrait se résumer par la recherche de nouvelles ouvertures pour les entreprises US.

Et s’il était utile de préciser davantage, le vice-président de Monsanto, Gerald Steiner, devait affirmer que “Feed the Future était une entreprise très intéressante, qui tient compte des impératifs du marché dans lequel Monsanto et d’autres compagnies doivent opérer”.

Pour Haïti, déjà victime du séisme du 12 janvier 2010 (Haïti : les arrière-plans d’un séisme annoncé, Golias Hebdo n°122, mars 2010), du déferlement des mercenaires de la foi (Comment la scientologie prospère sur les ruines d’Haïti, Golias Hebdo n° 139, juillet 2010) et d’une épidémie de choléra, l’aide humanitaire a de curieux accents.

Les semences Monsanto ? Seule la première génération est fertile et il est impossible de réensemencer les champs à partir de ces graines. Pour continuer, reste à acheter régulièrement de nouvelles graines à Monsanto.

Déjà, la destruction programmée de l’agriculture et de l’élevage, en faveur des produits étasuniens, avait cumulé d’immenses bénéfices et favorisé la dépendance alimentaire de Haïti. Désormais, Gates, Monsanto et consorts achèvent le travail.

D’après l’Onu, 75 % de la diversité génétique des plantes du monde a disparu à mesure que les paysans abandonnaient leurs semences natives pour utiliser les variétés génétiquement modifiées. La Via Campesina, pour sa part, maintient que la meilleure façon d’assurer une alimentation saine, de revitaliser les économies rurales et de mettre en oeuvre des politiques de souveraineté alimentaire est l’utilisation des semences natives.

L’homogénéité génétique rend les paysans plus vulnérables aux changements climatiques brusques, au contraire des semences natives adaptées aux différents microclimats. Une prise de conscience s’affirme, ponctuée notamment par le documentaire sur les méfaits des produits Monsanto diffusé le 3 juin 2010 dans la salle paroissiale de l’église catholique de Hinche (Haïti), à l’inititative du Mouvement paysan Papaye.

Le blé, base traditionnelle de l’alimentation des deux tiers des habitants de la planète, n’est pas à l’abri. Des chercheurs britanniques viennent de publier cette année une ébauche de son génome, “étape pour améliorer la production de cette céréale clé de l’alimentaiton mondiale”. Les génomes du riz, du soja, du maïs avaient été séquencés, mais pas le blé qui éveille dès à présent de nouveaux appétits. Monsanto se frotte déjà les mains... L’idée était dans l’air, puisqu’en 2008, la Fondation Bill et Melinda Gates avait attribué la somme de 26,8 millions de dollars à l’université de Cornell (état de New York) pour des recherches sur le blé et 1,6 million de dollars aux chercheurs de l’état de Washington pour développer des variétés de blé OGM résistant à la sécheresse.

La Fondation Rockfeller a investi pour sa part plus de 100 millions de dollars ces trente dernières années dans la recherche génétique. Et comme on n’est jamais assez prévoyant pour amasser encore plus, Monsanto, les fondations Gates, Rockfeller et Syngenta (multinationale basée en Suisse, spécialisée dans les OGM et les semences agroindustrielles) participent à coups de millions de dollars dans la construction d’une banque des semences, dans l’archipel norvégien de Svalbard.

Il est prévu d’y stocker jusqu’à trois millions de variétés de semences provenant du monde entier afin de “garantir la préservation de la diversité des produits agricoles pour le futur”. Ces semences sont pourtant déjà protégées, en plusieurs exemplaires, dans différentes banques de semences qui existent dans le monde. Mais en cas de catastrophe climatique, il suffira de les vendre très cher aux agriculteurs. “Nous voulons faire le bien dans le monde, mais nous voulons aussi satisfaire nos actionnaires”, déclarait dernièrement Gerard Steiner, de Monsanto. On le croit volontiers dans sa volonté de satisfaire les actionnaires. Quoi qu’il en coûte à l’équilibre de la planète et peut-être à sa survie.

Eva Lacoste
29.11.2010

1. Via Campesina : 150 organisations, 70 pays, cinq continents. Mouvement international, il représente les paysans, les travailleurs agricoles sans terre, les pêcheurs, les paysannes, les jeunes et les peuples autochtones.
2. Le conseil de l’Agra est présidé par Kofi A. Annan, ancien secrétaire général des Nations-Unies. Le président est le A. Namanga Ngongi, ancien directeur génénral adjoint du Programme mondial pour l’alimentation des Nations-Unies. L’Agra travaille notamment avec le soutien de la Fondation Rockfeller et de la Fondation Bill et Melinda Gates, du Département pour le Développement International du Royaume-Uni. Se reporter au site www. agra-alliance.org ou tout ce qui n’est pas dit explicitement sur les nouvelles voies pour améliorer les cultures africaines.

Article publié dans le numéro 160 Golias Hebdo semaine du 25 novembre au 1er décembre 2010

http://www.votresante.org/suite.php?dateedit=1291049997
anti ogm biocop parade

awebdel al ricoyot PRODUITS PHYTOSANITAIRES ET PESTICIDES :
http://www.mondialisation.ca/roundup-et-glyphosate-multiple-toxicit-mortelle/12310: à propos du glyphosate ou round-up de monsanto, premier pesticide herbicide utilisé au monde et dont les conséquences toxiques ne sont plus à prouver mais toujours utilisé en toute impunité.

http://fr.wikipedia.org/wiki/... _ https://en.wikipedia.org/... (english): pyralènes et PCB.

http://atctoxicologie.free.fr/index.php: association de toxicologie de la CNAM, développement et de la transmission des connaissances en toxicologie fondamentale et appliquée.

http://www.affaire-gaucho-regent.com/: abeilles et imposture écologique. Danger mortel des pesticides cruiser, gaucho et regent. Selon la prédiction d' Albert Einstein : "si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre".

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable...: l'herbicide Roundup toxique pour des cellules humaines.


monde de mosanto

En France, les 2/3 des rivières et nappes phréatiques sont polluées selon l'IFEN.

"L'acidification des océans est provoquée par l'absorption dans la mer du CO2 produit par les activités humaines, à raison de 22 millions de tonnes par jour " tout en sachant que la moyenne des émissions de CO2 des voitures est de 150 g/km. Plus précisément, les émissions de Co2 à la surface de la terre correspondent à 11kg par personne et par jour. Cela correspond à un peu moins de 15 litres d'essence par personne ! (un litre correspond à 0,755kg) La mer absorbe un quart de ces rejets.

awebdel al ricoyotCODEX ALIMENTARIUS :
http://www.dailymotion.com/video/x66qcw_lyordre-moisi-du-codex-alimentarius_news: code alimentaire, règlementation et dictat des multinationales, de l'ONU, du FAO et de l'OMC.

awebdel al ricoyotCOSMETIQUES ET SUBSTANCES A RISQUE :
http://www.penntybio.com/cosm/prisque.htm: paraben, conservateur de produits de beauté, tels E214 et E126, les phtalates... http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%205010

awebdel al ricoyotTELEPHONE MOBILE, ANTENNES RELAIS, ONDES PORTABLES :
http://www.next-up.org/Newsoftheworld/BioInitiative.php: site de bio initiative avec pétition, vidéos et rapports sur les effets des rayonnements d'ondes électromagnétiques.

http://www.robindestoits.org/: association nationale pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fils, propos sur les dangers des portables, des antennes relais, du wifi et bluetooth.


awebdel al ricoyotECOCITIZENSHIP  


http://consocollaborative.com/: « initié comme un simple blog à l’été 2010, consocollaborative.com est aujourd’hui le media de référence pour toute l’actualité des startups et des services de consommation collaborative.»

https://magazine.laruchequiditoui.fr/numeros/: site magazine de La ruche qui dit oui !, entrepreneuriat social et culture de l’innovation numérique pour un modèle unique de start-up sociale et solidaire « Ne mâchons plus les yeux fermés ».

http://www.electroculturevandoorne.com/: électricité et culture naturelle des fruits et légumes pour augmenter les rendements.

http://www.c2ccertified.org/ (english): le cradle to cradle de michael braungart. « Si les humains vont vraiment prospérer, nous allons avoir à apprendre à imiter le système hautement efficace de « berceau à berceau » de la nature, de flux de nutriments et de métabolisme, dans lequel le concept même de déchet n’existe pas. Éliminer le concept même de déchet signifie de concevoir les choses –produits, packaging, et systèmes-  étant entendu dès le départ que le déchet n’existe pas. Cela signifie que les précieux nutriments contenus dans les matériaux déterminent le design : la forme suit l’évolution, pas seulement la fonction. Nous pensons que c’est une perspective plus robuste que la manière actuelle de faire les choses.»

http://cdurable.info/Les-Vegetaliseurs-un-site-communautaire-pour-voir-la-vie-en-vert,992.html: pour un retour aux sources de la nature afin de rendre le monde un peu plus vert et responsable de l'environnement.

http://www.defipourlaterre.org/: site d'engagement écolo, réflexes et gestes verts, dossiers et défi TV. Fondation nicolas hulot pour la nature et l'homme.

http://dictionnaire-environnement.com/: les définitions de l'environnement et du développement durable.

http://www.obs-saisons.fr: observatoire participatif des saisons et phénologie ( étude des événements périodiques de la flore et de la faune selon le climat.)

http://www.sante-environnement.be/: site portail de l'Inter-Environnement Wallonie sur la santé environnementale, actualités, analyse et critiques diverses et variées.

http://terresacree.org/boycott.htm: gestes écolos, coûts et consommation...

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news...: sur les capteurs de CO2 nouvelle génération.

http://www.econologie.com/: gestes, pratiques, annuaire, forum, boutiques.

http://selidaire.org/spip/: "Les richesses des 350 habitants les plus riches de la terre est égale à la « richesse » (ou la misère ?) des deux milliards trois cents millions des habitants les plus pauvres. Le système monétaire archaïque et périmé continue à régner en faisant des ravages dans l'humanité"... la solidarité et un nouveau système d'échanges de biens et services est encore possible pourtant !

http://sandbag.org.uk/ (english): rachat et destruction de tonnes de CO2.

awebdel al ricoyothttp://www.larevuedesressources.org: éloge de la dénatalité pour sur vivre.

http://raffa.grandmenage.info/post/2006/01/12/Livret_____Le_Grand_Ménage...: recettes écologiques et économiques pour l'entretien de la maison.



Pêcheurs d'énergie

awebdel al ricoyotGEOGRAPHIE ET ENVIRONNEMENT  


http://www.notre-planete.info: site sur l'environnement, l'écologie et les changements climatiques avec dossiers explicatifs et informatifs sur le climat, la météorologie, les risques naturels et autres outils.

http://www.carte-du-monde.net/: atlas mondial avec différentes cartesawebdel al ricoyot.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail...: portail géographique de l'encyclopédie wikipédia.

http://www.geoportail.gouv.fr/accueil: portail des territoires et des citoyens avec cartes interactives satellitaires.

http://earth.google.com/tour.html: découverte de paysages, visite de villes et exploration de la voûte céleste.

http://www.arte.tv/fr/...le-dessous-des-cartes/...: page de l'émission d'arte sur les cartes et la géo politique avec le fils de l'explorateur paul émile victor.


awebdel al ricoyotDIVERS  


http://abysses.mnhn.fr/: site de l'exposition 2008 du Muséum National d'Histoire Naturelle sur le monde et le bestiaire des abysses.

http://www.notre-planete.info/terre/climatologie_meteo/nuages.php: découvrir et reconnaître les différentes types de nuages.

http://www.mineralogie.fr: galerie de minéralogie avec fiches de vulgarisation de géologie, minéralogies, gemmologies, météorites et volcans par Jean Jacques Chevallier.

http://www.plantes-sauvages.com/user/accueil/index.php: encyclopédie et fiches descriptives sur les plantes sauvages et les fleurs des champs.

awebdel al ricoyot

L'Amazonie est une forêt tropicale qui s'étend sur plusieurs pays d'Amérique du Sud, environ 4 millions de km², soit la taille de l'Europe occidentale.
En dix ans, une superficie équivalente à celle de la France a disparu, soit quelques 500 000 km². En 2005, des études ont montré que l'Amazonie perd chaque jour près de 160 km² ...

« 10 millions d'hectares de terres arables sont gagnés par la désertification et deviennent inexploitables. C'est l'équivalent de la surface de la Belgique et des Pays-Bas réunis.»

« Le désert du Sahel s'étend de 5 km par an sur 2000km».

« La forêt tropicale abrite 50% des espèces mondiales connues. la moitié de la forêt amazonienne risque de disparaître avant 2050». selon le WWF.

« Depuis 1900, la moitié des zones humides de la planète ont disparu.»

http://www.globalforestwatch.org/ (english): suivi de la déforestation.



cancion a pachamama


41 visites / hits depuis le 28 11 17



awebdel al ricoyot

ligne de basse