MYSTERES ET FAITS > MYTHES ET LEGENDES       mise à jour le 07 03 24


contes légendes mythes histoires fantastiques

« Le plus beau sentiment du monde, c’est le sens du mystère. Celui qui n’a jamais connu cette émotion, ses yeux sont fermés. » Albert Einstein

  sommaire :
  mythes et merveilles I sages et personnages célèbres


awebdel al ricoyot QUELQUES MYTHES, LIEUX PERDUS ET TRADITIONS  


https://toysondor.blog/2023/04/09/indo-europeanisme... = origine de la tradition indo-européenne, culture kourgane (en crimée et ukraine), cernunnos celtique, dionysos, culture mohenjo-daro... 12 04 23
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kourgane = civilisation kourgane 12 04 23


awebdel al ricoyot JOHN LASH : GNOSTIQUES VS ARCHONTES

- interview format PDF http://www.liberterre.fr/metahistoire/fondements/z-pdf-...
- la métahistoire = http://www.liberterre.fr/metahistoire/index.html

Selon les gnostiques des écoles de mystères, les codex de Nag Hammadi, Sophia, l'Eon de la Terre Gaïa, la Magna Mater, la Grande Mère du Plérôme.

http://www.liberterre.fr/metahistoire/mythe-gaia-sophia/post-correction.html.

L'espoir de Sophia, c'est la connexion à la déesse de la sagesse dont le corps est la Terre Gaïa, via la kundalini et le sexe sacramentel du nymphion nuptial...

C'est aussi la lutte contre les Archontes et leur chef Jéhovah Yaldabaoth manipulateur et menteur dont John Lamb Lash critique le "plan divin", le rédemptionisme et la salvation esclavagiste judéo chrétienne. Le serpent de la Genèse est plus l'initiateur de la gnose et un maître libérateur et se différencie d'avec le reptilien archonte associé aux E.T. petits gris et hommes en noir qui gouvernent et veulent contrôler ce monde et son humanité... Bref tout un scénario de reality show ou de science fiction pertinent et instructif !

- http://cosmobranche.free.fr/MythesSerpent.htm


awebdel al ricoyot   SHAMBALA ET AGARTHA  

Capitale du Royaume d'Agarttha, Shambhala est aussi appelée l'"Ile Blanche", terre mystérieuse des Bouddhas, la Cité au centre d'une oasis encerclée de hautes montagnes aux sommets neigeux. Les eaux d'un lac ou d'une rivière baignent ce Pays Sacré, ce qui explique qu'on le nomme "Ile de Shambhala".
Seigneur Maitreya - le Messie bouddhiste - associé au Seigneur de Shambhala.
L'Agartha dans de nombreuses traditions dont indiennes et amérindiennes est un royaume souterrain, en lien avec le concept de terre creuse, siège du "Souverain Pontife", "support des âmes dans l'Esprit de Dieu", refuge des "hommes-éclairs" selon les Aborigènes.
Elle est tout entière une image fidèle du Verbe éternel à travers toute la Création, renfermant les bibliothèques d'archives des légendaires continents engloutis et civilisations perdues.
Plusieurs portes d'entrées dans le royaume d'Agartha se situent sur la planète dont la pyramide de Kheops, les pôles nord et sud, les chutes d'Iguaçu au Brésil, dans le désert de Gobi ou à Bikoro au Congo...
Légendarisation à partir du récit et témoignage : The Smoky God de Willis Emerson.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ories_de_la_Terre_creuse = théorie de la terre creuse.

+ Pour René Guénon, le Roi du Monde qui règne à Shambala est essentiellement un principe : "L'Intelligence cosmique qui réfléchit la Lumière spirituelle pure et formule la Loi propre aux conditions de notre monde ou de notre cycle d'existence". Il est Melchissédec, ou plus exactement Melki-Tsedeq, ou Manu...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Gu%C3%A9non
+ La glande pinéale à l'aide de la septuple lumière qui provient du coeur permet de pénétrer le sanctuaire de shambala

http://fantastiquephoenix.free.fr/agartha/images/gallerypgi.htm


awebdel al ricoyot   STONEHENGE  

Voir le documentaire de Christopher Spencer et Colin Swash, réalisé par Christopher Spencer "La cité cachée de Stonehenge".

"Pendant des milliers d'années, dans le sud de l'Angleterre, les grands cercles de pierre de Stonehenge sont restés mystérieux. Quelle est leur signification ? Beaucoup de théories ont été proposées sur les peuples qui les ont construits. Ce n'est que ces cinquante dernières années, avec l'arrivée de la datation radiocarbone, que l'on a pu déterminer l'âge du monument. Il aurait 4 500 ans et existerait donc depuis l'Age de pierre. Jusqu'à présent, les principales études menées à Stonehenge se sont contentées d'examiner la zone autour du monument. Mais aujourd'hui, l'archéologue Mike Parker Pearson élargit le champ de recherches et commence à élaborer une nouvelle théorie pour expliquer sa construction. En fouillant les environs, Parker Pearson découvre que Stonehenge ne constituait qu'une partie de ce qui fut en réalité un vaste complexe, comprenant un deuxième grand monument en bois, une cité de plus de mille maisons et des voies qui reliaient l'ensemble aux berges de la rivière Avon..." Explication des plus convaincantes, preuve à l'appui...

+ de nouvelles révélations



awebdel al ricoyot https://www.antonparks.net/...: les indiens hopis, descendants du peuple de Mu, les kachinas, les différentes migrations à travers tout le continent américain et le destin de l'humanité



awebdel al ricoyot   QUELQUES LIEUX MYTHIQUES OU PERDUS    07 03 24

selon le livre ATLAS DES ROYAUMES PERDUS de EMILY HAWKINS,
Editeur : Gautier-Languereau : 2022

EUROPE :

- Buyan : île slave, demeure de nombreuses créatures fantastiques, reposant au centre de tout, lieu où pousse l’arbre-monde sacré (un chêne). Lieu où repose l’Alatyr, pierre magique aux pouvoirs de guérison censé se trouver au centre de l’univers. Certains disent que l’Alatyr se trouve sous l’arbre-monde, gardée par l’oiseau à bec de fer Gagana et le serpent Garafena. L’odieux sorcier Kochtcheï enlève les princesses. Vieux, squelettique, il ne peut mourir car son âme ne réside pas dans son corps. Il la cache au loin sur l’île, enfermée dans un œuf, à l’intérieur d’un coffre fermé à clé, enterré sous le chêne sacré. Autre résident de l’île, l’Indrik, roi des animaux, au corps de taureau, tête de cheval, pattes de cerf, corne de licorne, déclenchant des séismes d’une ruade. Inspirée peut-être de l’île baltique de Rügen.

- Scholomance : en Transylvanie, près de Sibiu. Bram Stoker l’évoque, Dracula y aurait étudié. Les élèves y passaient 7 ans sans visiter le monde du dessus et sans voir le soleil. L’un deux était désigné Solomnari, brassant la foudre dans un lac d’altitude, chevauchant un dragon de tempête pour projeter tonnerre, éclairs, pluie et grêle. Le dragon par temps clair demeure au fond du lac.

- Camelot : château du roi Arthur, souverain du Ve siècle, apparaissant pour la première fois dans un manuscrit gallois du IXe siècle. Le château de Tintagel, en Cornouailles, a inspiré les récits arthuriens. Sa forteresse perchée en haut d’une falaise date du XIIe siècle. Un premier Camelot serait un fort de l’âge de fer, Cadbury Hill situé dans le comté anglais du Somerset. Arthur et ses chevaliers seraient enterrés sur la colline, leurs fantômes formant une procession à chaque fête du solstice d’été. D’autres lieux potentiels: Winchester, Carlisle, et la forteresse de Caerleon.

- Cité perdue d’Ys : le roi Gradlon adorait sa fille Dahut qui vénérait l’Océan. Une cité fut construite avec des digues autour, condamnées par des portes avec une seule clé. Dahut, rebelle et têtue, vola la clé à son père et ouvrit les digues en marée haute. Le roi s’enfuit mais perdit sa fille. Au XIXe siècle les Bretons affirmaient qu’à marée basse, les vestiges de la cité étaient visibles dans les fonds marins. En 1910 Claude Debussy créa le morceau « La cathédrale d’Ys ». la cité aurait été engloutie dans la baie de Douarnenez.

- Hy-Brasil : île fantôme au large de l’Irlande. Inspirée du banc de porcupine, relief sous marin. Son nom Brasil viendrait de la teinture rouge tirée d’un lichen présent sur des îles de l’Atlantique Nord.

- Jasconius : île imaginaire sur le dos d’un monstre marin, tirée de la légende irlandaise de saint Brendan.

- Iles fortunées : paradis de la mythologie grecque. Iles des bienheureux, l’Elysée ou les Champs Elysées. Réservaient aux âmes des héros grecs et à de rares mortels ayant la faveur des dieux.

- Cocagne : monde imaginaire d’abondance, « terre de gâteau ». Selon un poème de 1350, il se situe à l’ouest de l’Espagne.

- Atlantide : royaume supposé avoir existé 9000 ans avant l’époque de Platon. Sa capitale se composait de deux anneaux de terre enchâssés, reliés par des ponts jetés sur des canaux. Au centre se trouvait l’île du Temple consacré à Poséidon.

AFRIQUE :

- Zerzura : oasis des petits oiseaux, citée dans le livre des perles cachées, un manuscrit arabe du XVe siècle, ville blanche avec un oiseau de pierre à son entrée, un roi et une reine endormis. Du côté de la grande Mer de sable entre la Libye et l’Egypte ou sur le plateau de Gilf al-Kebir.

- Ife : terre natale sacrée des Yorubas, au sud-ouest du Nigeria. Le dieu du ciel Olodumare demande à son fils Obatala de créer le monde: celui-ci rassembla donc une chaîne en or, une coquille d’escargot, une graine de palmier et un gros coquelet. En descendant sur Terre il croise d’autres dieux et fait la fête avec eux, à boire jusqu’à s’endormir. Son frère Oduduwa vole ses objets, utilise la chaîne en or pour descendre sur Terre, il répand le sable de la coquille dans la mer pour former les terres, où il dépose le coquelet qui en grattant le sol creuse les rivières et forme les montagnes. Oduduwa plante la graine de palmier qui donna un grand arbre, autour duquel fut bâtie Ife. En se réveillant Obatala est furieux mais vit qu’il manquait quelque chose. Il façonna avec l’argile des silhouettes humaines et demanda à son père de leur insuffler la vie. Oduduwa resta sur Terre et devint le premier roi, ses enfants devenant les dirigeants des royaumes Yorubas.

- Saba : demeure d’une reine antique dans le Yémen ou l’Ethiopie. Les éthiopiens la considèrent comme la mère de leur nation. Dans le Kebra Nagast, livre sacré du Moyen Age, elle serait Makeda, aurait visité Salomon, donnant naissance à Ménélik. Selon le Kebra Nagast, l’arche d’alliance fut transportée de Jérusalem en Éthiopie par le fils de la reine de Saba. Dans la ville d’Aksoum, une église affirme posséder l’arche. Lieu de plusieurs obélisques, Aksoum était un royaume florissant, lieu de passage commercial, mine d’or. Selon certains la ville de la reine de Saba est Marib dans le Yémen, d’autres pensent que le royaume traversait la Mer Rouge, incluant une partie du Yémen et de l’Ethiopie. La dynastie de la reine a duré 3000 ans jusqu’à la mort de l’empereur Haïlé Sélassié en 1975.

ASIE :

- Xanadu : ou Shangdu, antique capitale impériale fondée par le petit fils de Gengis Khan, Kubilaï Khan en 1256. Située au nord de la Chine, à 350 km au nord de l’actuelle Beijing. En 1369 elle fut ravagée par la guerre. Marco Polo visita la cité en 1275.

- Ryugu-Jo : palais sous-marin légendaire au Japon, abritant Ryüji, dieu dragon de la mer et sa fille, la princesse Otohime qui se transforma en tortue pour inviter un jeune pêcheur Urashima à venir dans la cité. Celui-ci revint 300 ans après chez lui. Il ouvrit une boîte que la princesse lui avait offerte et qui contenait le temps passé dans la cité légendaire.

-Thémiscyre : capitale des amazones qui vivaient selon les mythes près de la mer Noire. Descendantes d’Arès, dieu de la guerre. Héraclès se rend à Thémiscyre pour voler la ceinture magique de la reine Hippolyte. Achille aurait combattu la reine Penthésilée pendant la guerre de Troie. Inspirées des Scythes, cavaliers guerriers d’Asie centrale.

- Iram : dénommée aussi Ubar, cité aux mille piliers, Atlantide des sables selon T.E. Lauwrence, disparue dans les sables par un châtiment divin, évoqué dans le Coran et dans les contes des Mille et une nuits. Construit dès le règne du roi Shaddad pendant 300 ans. En 1992 une cité en ruines fut découverte dans le Quart Vide, au sud d’Oman.

AMERIQUE DU NORD :

- Aztlan : demeure légendaire des Aztèques, bâtisseurs de Tenochtitlan mais leur demeure d’origine, Aztlan, soit Mexcaltitlan dans l’ouest du Mexique ou plus au nord aux États-Unis. Aztlan signifierait « lieu du héron ». Selon les mythes, les Aztèques et d’autres tribus venaient d’une colline à sept grottes et se seraient établis sur une île au milieu d’un lac. Le peuple aztèque offensa son dieu en abattant un arbre interdit, ils durent s’exiler.

- Les enfers hopis : tribu amérindienne du nord-est de l’Arizona. Au commencement Tawa, le dieu soleil et Gogyeng Sowuhti, la femme-araignée, déesse de la Terre vivaient dans les Enfers. A la surface que de l’eau. Tawa chanta les bêtes, les poissons et les oiseaux, la femme-araignée modela les créatures dans de l’argile, les enveloppa et entonna un chant qui éveilla leur esprit. Elle modela ainsi l’être humain et les deux dieux chantèrent le chant de la vie. Tawa monta ensuite à la surface et fit briller son bouclier sur l’Océan pour faire apparaître de la terre. La femme-araignée guida les êtres humains dans les cavernes des Enfers jusqu’à trouver une ouverture où brillaient les rayons du soleil, elle planta alors la graine d’un roseau qui devint une échelle pour sortir de par le monde. Les premiers humains naquirent dans la région du Grand Canyon, près du lieu où le fleuve Colorado rejoint la rivière Petit Colorado. Ce portail est appelé un «sipapu». A présent des «kiva», chambres souterraines avec un trou dans le toit et une échelle, servent pour les cérémonies. Gogyeng Sowuhti est aussi présente chez les Navajos et les Zunis.

- Les sept cités d’or : légende portugaise selon laquelle 7 riches évêques avaient chargé leurs navires d’or et traversé l’Océan verc l’ouest. Ils y auraient bâti 7 cités resplendissantes. Un témoin, le prêtre Marcos de Niza, guidé par un naufragé Estevanico, esclave marocain qui fut tué. Un lieu, le désert du Nouveau-Mexique, dans la région de Cibola, celles des Zunis.

AMERIQUE DU SUD :

- Cité blanche du dieu-singe : dans la jungle de l’est du Honduras. Mythes autochtones Pech et Tawahka, mensonge de l’explorateur Theodore Morde en 1939. En 2015, des ruines furent découvertes mais pas de dieu-singe.

- Eldorado : « L’homme doré » se rapportant au chef de la tribu Muisca de Colombie qui se recouvrait d’or et se baignait dans un lac d’altitude avec moult offrandes en or. En 1970 Ciudad Perdida en Colombie fut découverte, à flanc de montagne. Le lac Guatavita dans les Andes fut plusieurs fois fouillé sans succès.

- Cité perdue de Z : l’explorateur Percy Fawcett disparut alors qu’il la cherchait en 1925.

- Port Royal : cité pirate engloutie en Jamaïque en 1692 par un séisme. Henry Morgan en fut le gouverneur. Kingston fut construite en face du port.

AUSTRALASIE ET OCEANIE :

- Nan Madol : ruines d’une cité bâtie sur des îles reliées par des canaux.

- Mont Olga : demeure du roi-serpent Wonambi dans les histoires du Rêve aborigène.

- Beralku : île des morts, dans l’est lointain, au-delà du soleil qui se lève, parmi les étoiles même, selon le peuple Yolngu en terre d’Arnhem. Vénus, Banumbirr, est ancrée à Beralku par un cordon de lumière et guide les âmes via un canoë sacré. Pour certains, une étoile filante est un canoë qui revient sur Terre après avoir séjourné à Beralku. Selon la mythologie Yolngu, au Temps du Rêve, Banumbirr vivait sur l’île de Beralku. Elle la quitta pour guider des triplés, les Djanggawul, de puissants créateurs, arpentant la Terre en suivant les nuages de pluie. Quand ils touchaient le sol avec leurs bâtons, ils créaient de l’eau, des animaux et des arbres, puis ils donnèrent naissance aux premiers humains.

CONTINENTS PERDUS :

- Zélandia : ou le 8e continent, submergé dans l’océan Pacifique à l’est de l’Australie, et dont la Nouvelle-Zélande et quelques îles sont les derniers vestiges.

- Kumari Kandam : les ancêtres du peuple Tamoul en seraient originaires selon les mythes de l’Inde du Sud et du Sri Lanka, et cette terre est associé aux récits de la Lémurie.

- Mu : selon l’archéologue Augustus Le Plongeon vers 1870, les Mayas proviendraient d’un continent dénommé Mu. La civilisation égyptienne aurait été fondée par Moo, reine de Mu.



awebdel al ricoyot   SAGES ET PERSONNAGES  


https://peter-deunov.org/: Peter Deunov (1864-1944), Maître de la Fraternité Blanche, annonciateur du nouvel âge d'or de l'ère du Verseau dès 1914, porteur de la Tradition de Lumière des Fils du Soleil, incarnation pour ses fidèles et disciples "de l'archange Michaël, l'esprit du soleil spirituel, régent du feu, gardien de la tradition essénienne des mystères et chef de lumière de toutes les hiérarchies angéliques", enseignant la Paneurythmie, le Testament des couleurs, la danse du Pentagramme, la mission de la Nouvelle Eve, les Paroles Sacrées et la musique céleste...

" Celui qui a compris l'Amour devient immortel. Celui qui a compris la Sagesse devient parfait. Celui qui a compris la Vérité devient libre. "

" Les êtres humains veulent donner une forme à Dieu. Or je demande : Quelle forme pouvez-vous donner à la lumière ? La lumière crée elle-même les formes."

" Le cosmos tout entier est pénétré de musique et de mouvement coordonnés en un tout. La Paneurythmie en est l'expression. Elle est basée sur les lois de la conformité entre les idées, paroles, musique et mouvement."

"La lumière est un feu sacré de la Nature. Elle trace la limite des objets et les rend accessibles à l'homme... La force de l'être humain réside dans la connaissance qu'il a du feu sacré."

"Tu veux Me connaître et Me sentir ! Mets-toi donc au travail ! Ainsi arrive le premier jour de ta vie. Sépare la lumière d'avec les ténèbres et commence à former ta terre. Et dis : "Que la Lumière soit !"

"Pour te retrouver et apprendre à te connaître, décèle le plus grand mal qui vit en toi. Ensuite, concentre-toi et décèle le bien, si minime soit-il. A partir de là, toutes les oeuvres commenceront à bien s'ordonner."

" La prière est un rayon divin qui jaillit de l'âme de chaque être. Elle est la respiration de l'âme."


______} LES CHANTS DE PETER DEUNOV

Albert Einstein disait de lui : « Le monde s'incline devant moi, mais moi je m'incline devant le Maitre Peter Deunov de Bulgarie. »


5130 visites / hits depuis le 28 11 17



awebdel al ricoyot

ligne de basse Revenir en Haut