awebdel al ricoyot


Une nuit le gardien de phare s'endormit.

Les étoiles s'éteignirent une à une, l'océan pleura,

les sirènes remontèrent au ciel,

les plages de sable se firent toutes sabliers,

le Temps courut comme un fou sur la grève.

Tout semblait fini...




A tous ces fous qui n'ont pour sexe que les cendres du Temps.

badigeon
gauche left flecheancre hautdroite right fleche

ligne de basse